bikini

Se préparer à la première épilation du bikini


Trois femmes sur quatre s'épilent le maillot. Enquête réalisée auprès de 1 200 femmes et de 200 gynécologues, 58% des femmes disent s’épiler principalement par hygiène et 42% pour une raison esthétique. Sondage Opinion Way du 24/01/2020.

L’épilation bikini intégrale ou partielle est un des soins les plus demandés en Centre de beauté.


L’épilation bikini étant particulièrement difficile à faire correctement vous-même, il est normal de confier cette zone corporelle à une professionnelle.


Lorsque vous allez  vous faire épiler le bikini pour la première fois, ça peut être assez stressant. Rassurez-vous, nos professionnels voient passer des dizaines de clientes tous les mois et la zone du bikini est une zone de soins comme toutes les autres zones du corps.


Pour nous, un corps, c’est vraiment une surface de travail. On fait abstraction de tout et on est en mode travail.

Faut-il enlever ses sous-vêtements ?   Pas nécessairement !


Comment procédons-nous concrètement…

Pas de panique, nous sommes des professionnels soumis au secret professionnel et à la déontologie de notre profession. Nous pratiqons des épilations de cette zone sur de nombreuses clientes et la zone du bikini est une zone de soins comme toutes les autres zones du corps. Il n’y a rien de gênant pour la cliente comme pour l’esthéticienne.

D'abord le soins se fait dans une cabine sombre éclairée par une lumière noire propice à l'intimité du soin.


Vous pouvez choisir de garder votre sous-vêtement si vous préférez. Vous avez aussi le choix de mettre un string jetable fourni gratuitement par notre Centre afin de ne pas risquer d’abîmer votre lingerie.


Vous serez simplement allongée sur le dos sur la table, le torse un peu relevé et les jambes tendues jointes naturellement (vous n'êtes pas chez le gynécologue).


Nous commençons l'épilation intégrale par la zone la moins intime qui est le triangle du pubis. La zone plus intime reste couverte.


Ensuite, pour l'épilation des lèvres c'est vous même qui allez tendre les tissus cutanés pour permettre la pose de la cire pélicullable dans le cas de l'épilation traditionnelle ou bien le passage du spot laser dans le cas d'une épilation définitive au laser médical. Nous procédons d'un côté et ensuite de l'autre. C'est donc vous qui gérez du début à la fin et qui dégagez à votre guise les parties de votre intimité.


Avant de commencer, il est préférable de réfléchir à ce que vous voulez au niveau du style et d’en discuter clairement.


  • Le brésilien : on enlève tout, mais on laisse un petit triangle de poil sur le pubis.
  • L’échancré : on ne fait pas les lèvres ni le "pli inter-fessier".
  • Pour l’intégrale on enlève la totalité de la pilosité.

Ce qu’il faut éviter avant l'épilation


  • Les crèmes grasses : Ne vous tartinez pas de beurre hydratant avant d’aller vous faire épiler
  • Ne pas se raser de trop près : Il faut laisser une bonne longueur de poils
    • Pour une épilation à la cire, laissez 4 mm pour permettre à la cire pélliculable de bien saisir chacun d'eux.
    • Pour une épilation laser, laissez 2 mm (en général rasage 2 ou 3 jours avant


Si vous n’êtes pas certaine, laissez votre pilosité en l’état et l’esthéticienne procédera à une coupe à la tondeuse avant l’épilation. Pas besoin de s’épiler avant d’aller se faire épiler, vous êtes là pour ça! Votre esthéticienne s’attend à voir du poil.


Les mythes concernant l’entretien de la zone du bikini.


« Se raser, c'est mal » 


Oui, le rasoir stimule la pousse du poil et celui-ci devient ainsi plus dru : « Il y a aussi des risques de se faire des microcoupures, surtout si on décide de se faire le bikini intégral; c’est difficile de bien tendre les lèvres pour les raser. L'épilation à la cire, au contraire, amincit le poil. Mais s’épiler à la maison, c'est assez délicat et ce n'est pas optimal : « Il peut y avoir des risques de brûlure avec les cires sans compter qu'on peut aussi en mettre trop épais par accident et se retrouver mal prise.


À partir de quel âge on peut se faire épiler à la cire ?


Dès que la pilosité commence à déranger, on peut se faire épiler à la cire sans aucun danger pour le corps. Les jeunes filles sont souvent tentées à raser les duvets ce qui conduit rapidement à une pilosité assez drue. Il est important d’en informer les jeunes filles et de les orienter vers une épilation à la cire dès que les duvets deviennent gênants.


L’entretien de l'épilation à la cire du bikini et les étapes suivantes :


Le jour même, misez sur des vêtements qui ne sont pas trop moulants pour éviter le frottement suite à votre rendez-vous, surtout si vous avez un peu d’irritation (les rougeurs disparaissent à l’intérieur d’une journée). Pensez aussi à hydrater la zone affectée si vous êtes sensible. Si vous gardez une bonne fréquence, soit des rendez-vous aux 3-4 semaines, vous garderez une belle épilation, ça fait de moins en moins mal et les poils sont plus fins.



L’EPILATION DU PUBIS


La zone du bikini comporte environ 7000 à 8000 poils. La durée de vie d’un poil pubien est de trois ans. Les poils ne poussent pas une bonne fois pour toutes à la puberté pour ne plus jamais tomber.


Ils se renouvellent en permanence. Après une phase de croissance, le poil se fixe à une longueur dont on a hérité génétiquement (entre quatre et neuf centimètres), puis le follicule pileux se rétracte, meurt et tombe. Selon ce cycle permanent, il faut environ trois ans à un pubis pour se renouveler entièrement.


Quelles précautions faut-il prendre ?


Comme tous les lasers, il faut protéger, lors de toute la session, les yeux par des lunettes spécialement conçues pour arrêter les rayons du Laser. Ces lunettes spéciales sont mises à disposition par le Centre. Il faut aussi éviter de s'exposer au soleil avant ou après le traitement. Certains traitements (certains antibiotiques par exemple) sont photo-sensibilisants, il faut donc prendre conseil chez son médecin. Certaines infections en phase active (herpes,...) demandent de postposer les soins.

Bien préparer la peau avant le traitement au laser


Pour éviter des désagréments et garantir une réussite totale, une préparation en amont est nécessaire. Avant le rendez-vous, il est conseillé de bien nettoyer la peau. Il faut que vous vous débarrasser de tout votre maquillage ainsi que tous autres produits (déodorants, parfums, …) Évitez d’appliquer un auto-bronzant au moins 15 jours avant le traitement au laser. Vous devez également éviter une forte exposition au soleil quelques jours avant pour garantir la réussite du traitement. Sinon, vous pouvez utiliser un écran total.

Signaler toute prise médicamenteuse ou de compléments alimentaires au cours du traitement d’épilation laser(les médicaments très photo-sensibilisants ou contenant de la bêta-carotène ne doivent pas être consommés au moins un mois avant la séance).

Raser la zone à traiter (ou faire la crème dépilatoire) la veille de la séance, (On doit à peine entrevoir le poil). Des poils plus longs que 0,5 à 1 mm risquent de provoquer une sensation désagréable de picotements ou de chaleur excessive.



Prendre soin de la peau après l’épilation au laser


Une fois le traitement au laser effectué, il est courant que des rougeurs. C’est tout à fait normal. Pour aider à faire disparaître ces désagréments, il est conseillé d’appliquer une crème hydratante et apaisante. Évitez d’aller à la piscine pendant quelques jours en raison du chlore qui va irriter la peau. Évitez également le spa et le sauna pendant quelques jours après le traitement. Une forte exposition au soleil est aussi déconseillée tout comme l’application d’une crème autre qu’hydratante pendant quelques semaines.

 

Seules des tâches brunâtres d’un diamètre d’environ 1 cm nécessiteraient un traitement particulier. (Ce serait un signe de légère brûlure de la peau et disparaîtraient au cours des semaines suivantes). Dans ce cas appliquer de la biafine ou une crème hydratante matin et soir pendant 2 à 3 jours après la séance d’épilation laser et veuillez en informer le Centre d’épilation.

 

Éviter le déodorant (pour les aisselles) le jour même et tant que vous avez des rougeurs.

 

Les poils morts seront alors éjectés par la peau au cours des jours qui suivent la séance ce qui peut vous donner l’impression qu’ils poussent comme après un rasage.

 

Pendant les 2 à 3 semaines qui suivent la séance:

 

Évitez de raser la zone traitée. En effet, les tiges des poils brûlés par l’épilation laser tomberont plus facilement si elles ont toute leur longueur, alors qu’en les rasant on risque de coincer des Petits bouts de poils morts sous la peau.

 

Ne pas du tout exposer la zone  traitée au soleil sauf si c’est votre dernière séance d’épilation laser. Vous devez alors attendre quinze jours avant de vous exposer au soleil.



Bien hydrater la peau entre les séances d’épilation laser.

 

Respectez les dates des séances convenues avec le Centre.

 

Quel diplôme faut-il pour pratiquer l’épilation définitive ?

 

Belgique : les différentes lois qui réglementent les pratiques esthétiques ainsi que la médecine esthétique autorisent aux seules esthéticiennes qualifiées et diplômées aussi bien qu’aux médecins la pratique de l’épilation définitive par laser Plus d'informations sur la loi (source  cour constitutionnelle  06/11/2015).

 

Il est important de vérifier si la praticienne dispose bien des diplômes requis pour exercer la profession 


Plus d'informations sur l'épilation au laser